BOURSE-Vallourec recule après un article de presse sur l'emploi

mardi 9 juin 2015 11h41
 

PARIS, 9 juin (Reuters) - L'action Vallourec accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120 mardi en fin de matinée à la Bourse de Paris, victime d'un article de presse sur le fabricant de tubes sans soudure en acier faisant état d'un nombre de suppressions de postes plus élevé qu'annoncé.

A 11h33, le titre perd 3,13% à 20,57 euros, contre un repli de 0,8% pour le SBF 120.

"Vallourec recule suite à l'article de L'Opinion évoquant davantage de suppressions de postes que prévu alors que la situation semble s'aggraver en termes de commandes", commente un trader en poste à Paris.

Vallourec avait dévoilé fin avril, en même temps qu'une perte nette au titre du premier trimestre 2015, des mesures de réduction de coûts qui doivent le conduire à supprimer 2.000 postes supplémentaires à l'horizon 2017.

Selon L'Opinion, le groupe travaille à un plan de réduction des effectifs de 15% supérieur aux annonces initiales et devrait envoyer mercredi les convocations au comité d'entreprise. Le journal cite le chiffre de 2.300 emplois menacés.

"La situation s'est encore dégradée, les commandes sont au point mort. Vallourec doit colmater les brèches dans l'urgence", écrivait-il lundi.

Vallourec a de son côté formellement démenti cette information et rappelé le projet de rationalisation annoncé fin avril en précisant vouloir mettre tout en oeuvre pour éviter autant que faire se peut les départs contraints. (Alexandre Boksenbaum-Granier, avec Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)