SYNTHESE-Le G7 s'engage pour une économie sobre en carbone

lundi 8 juin 2015 17h13
 

* Le plafond de 2°C approuvé par les dirigeants

* Les Sept adoptent une ligne ferme envers Moscou

* Paris et Berlin font pression sur la Grèce et ses créanciers (Ajoute Ukraine, Grèce et autres dossiers)

par Paul Carrel

KRÜN, Allemagne, 8 juin (Reuters) - Les pays membres du Groupe des Sept (G7) ont promis lundi de réduire la part du carbone dans leurs économies et ils ont approuvé l'objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le monde, sans pour autant s'assigner d'objectifs individuels contraignants.

Dans un communiqué diffusé à l'issue du sommet d'Elmau, en Bavière, les dirigeants du G7 soutiennent l'objectif de limiter la hausse de la température moyenne dans le monde d'ici à 2100 à 2°C par rapport à l'ère pré-industrielle.

Ils appuient également un objectif mondial de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) situé dans le haut de la fourchette de 40-70% d'ici à 2050, par rapport à 2010, objectif recommandé par le GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat).

"Nous nous engageons à faire notre part pour parvenir à une économie mondiale sobre en carbone à long terme, notamment en développant et déployant des technologies innovantes, en nous efforçant de transformer les secteurs énergétiques d'ici 2050 et nous invitons tous les pays à se joindre à nous dans cet effort", peut-on lire dans le communiqué.

Les sept pays réaffirment également leur engagement, pris à Copenhague en 2009, de mobiliser 100 milliards de dollars par an d'ici 2020 pour lutter contre les conséquences du changement climatique.   Suite...