France-Les PME plus optimistes sur l'évolution de leur activité

lundi 8 juin 2015 13h04
 

PARIS, 8 juin (Reuters) - Les dirigeants de PME sont de plus en plus confiants sur l'évolution de leur activité pour les mois à venir même si une majorité restent confrontés à une baisse de leur chiffre d'affaires, selon le baromètre trimestriel KPMG-CGPME-Ifop publié lundi.

Ils restent également très pessimistes pour l'économie française, 84% se déclarant inquiets, soit six points de plus que dans la précédente enquête réalisée en mars.

Quand on leur demande s'ils ressentent dans leur entreprise la reprise économique annoncée, ils sont 78% à répondre non.

Pour autant, interrogés sur l'évolution de l'activité de leur entreprise pour les mois à venir, la proportion d'inquiets tombe à 44%, soit cinq points de moins qu'en mars, neuf de moins qu'en début d'année et un plus bas depuis l'hiver 2012.

La baisse du chiffre d'affaires reste le principal sujet d'inquiétude pour 53% d'entre eux (-1 point) devant les hausses de coûts ou les prix des fournisseurs (41%, -2 points).

Les problèmes de trésorerie ou de financement sont en revanche moins marqués (-4 points à 30%).

L'impact de la situation économique sur les conditions d'accès au crédit reste partagé, 39%, un niveau inchangé, le jugeant négatif et 50% (+4%) nul.

Près des deux tiers des patrons de PME (64%, -10 points) signalent avoir au moins un besoin de financement, un plus bas depuis deux ans. Parmi eux, 31% expriment des besoins en financement d'exploitation, un solde qui chute de 14 points par rapport à la précédente enquête, et 41% en financement d'investissements (-3 points).

L'enquête a été menée du 18 au 22 mai auprès des dirigeants de 403 entreprises représentatives des entreprises françaises entre 10 et 500 salariés interrogés par téléphone.

Pour l'intégralité du sondage : here (Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)