L'avancée du low cost est dommageable, dit le PDG de Carrefour

dimanche 7 juin 2015 14h08
 

PARIS, 7 juin (Reuters) - La guerre des prix qui résulte en la promotion du low cost dans le monde est dommageable pour le secteur de la distribution et destructrice de valeur, estime le PDG du français Carrefour, Georges Plassat.

"Nous devons être compétitifs. Dans tous les pays, le prix est un incontournable", dit dans un entretien au Journal du Dimanche celui dont le groupe compte plus de 10.000 magasins dans 33 pays en Europe, Asie et Amérique latine.

"Mais je le maintiens: la mise en avant systématique du low cost et la recherche permanente de la baisse des coûts détruit de l'emploi et de la valeur", ajoute-t-il.

Les géants mondiaux du secteur comme Carrefour, Tesco ou Metro subissent depuis des années la pression des groupes basés en Allemagne Aldi et Lidl, qui ont séduit les consommateurs avec leur politique de prix bas.

Avant l'assemblée générale de Carrefour jeudi, Georges Plassat réaffirme en outre que le groupe ne divisera pas les rôles exécutifs de président et directeur général. "Cette vision n'est pas adaptée à toutes les entreprises", dit-il.

(Andrew Callus, avec Gregory Blachier, édité par Véronique Tison)