Climat-Merkel invite le G7 à s'engager sur l'objectif des 2°C

samedi 6 juin 2015 14h19
 

GARMISCH-PARTENKIRCHEN, Allemagne, 6 juin (Reuters) - Angela Merkel a invité samedi les dirigeants du Groupe des Sept (G7), qui se réunissent dimanche et lundi en Bavière, à confirmer leur engagement en faveur d'un plafonnement à 2 degrés Celsius de la hausse des températures moyennes mondiales par rapport à l'ère pré-industrielle.

A moins de six mois de la conférence sur le climat de Paris (COP21), qui se tiendra du 30 novembre au 11 décembre, la chancelière allemande a souhaité que les sept pays industrialisés adressent un message fort en faveur de la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES).

"Sinon, je ne pense pas qu'il y aura un accord sur le climat à Paris (en décembre) et tous les participants savent cela. C'est pourquoi j'espère qu'en tant que pays du G7, nous pourrons clairement dire que nous nous engageons sur cet objectif", a dit Angela Merkel dans une vidéo postée sur internet.

Elle a toutefois prévenu qu'il ne fallait pas s'attendre à un plus large accord lors du sommet: "Je ne crois pas que l'on doive comparer le sommet du G7 à des négociations spécifiques pour un accord sur le climat; il ne peut y avoir ici qu'un engagement de la part de pays industriels importants."

Le climat est l'un des principaux sujets à l'ordre du jour du sommet du G7 au château d'Elmau, près de Garmisch-Partenkirchen.

Les scientifiques estiment que sur la base des émissions actuelles de GES et des mesures de réduction promises ou en place, la température mondiale augmentera de 4°C en moyenne d'ici 2100.

Une hausse de 2°C, objectif fixé lors de la conférence sur le climat de Copenhague en 2009, pourrait déjà rendre plusieurs îles du Pacifiques inhabitables, accroître le nombre de catastrophes liées au changement climatique et provoquer d'importants déplacements de populations, jugent les experts. (Michelle Martin; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)