LEAD 2-Berlusconi négocie la vente de 48% de l'AC Milan

vendredi 5 juin 2015 21h20
 

(Actualisé avec source sur la valorisation §4)

MILAN, 5 juin (Reuters) - Silvio Berlusconi a donné son aval à la vente de 48% du capital de l'AC Milan à un consortium emmené par le milliardaire thaïlandais Bee Taechaubol, un tournant pour le club de football que l'ancien président du Conseil contrôle seul depuis les années 1980.

Sa holding, Fininvest, et Bee Taechaubol ont désormais devant eux huit semaines de négociations exclusives pour conclure un accord définitif, qui vise à relancer la marque AC Milan, notamment en Asie, et à augmenter les revenus du club, a précisé son groupe dans un communiqué.

"Berlusconi, qui restera président, et Taechaubol vont travailler ensemble sur un projet économique et sportif ambitieux pour ramener Milan au plus haut niveau du football italien et international", assure Fininvest.

Aucun détail n'a été rendu public sur les modalités financières du projet mais une source proche du dossier a déclaré qu'il valorisait le club à près d'un milliard d'euros.

Sept fois champion d'Europe, l'AC Milan est depuis une trentaine d'années au coeur des activités médiatiques et politiques de Silvio Berlusconi mais son étoile à pâli ces dernières années.

Le club a terminé à la 10e place du classement 2014-2015 de la Serie A italienne. Son dernier titre de champion d'Italie, le dix-huitième, remonte à 2011, il a perdu 91 millions d'euros l'an dernier et sa dette atteint 250 millions.

Bee Taechaubol, directeur général du groupe de capital-investissement Thai Prime, s'est rendu à Milan au début du mois dernier pour négocier directement avec Silvio Berlusconi. Une source proche du dossier a déclaré vendredi qu'il était revenu en Italie et qu'il avait de nouveau rencontré le magnat des médias.

Silvio Berlusconi, âgé de 78 ans et qui perdu beaucoup de son influence sur la scène politique italienne, explique qu'une seule famille n'est pas en mesure d'assumer les investissements de plus en plus lourds que nécessite la gestion d'un club de football.

L'autre grand club milanais, l'Inter Milan, a été vendu en 2013 à un groupe d'investisseurs indonésiens par la famille Moratti, son actionnaire historique.

(Elvira Pollina et Danilo Masoni, Marc Angrand pour le service français)