Russie-Deutsche Bank enquête sur des cas présumés de blanchiment-presse

vendredi 5 juin 2015 17h20
 

5 juin (Reuters) - Deutsche Bank AG mène une enquête interne sur des cas présumés de blanchiment d'argent par certains de ses clients en Russie, portant sur un total de près de 6 milliards de dollars sur environ quatre ans, a indiqué Bloomberg en citant des sources au fait du dossier.

Le titre de la banque allemande cédait 1,71% en fin de séance à la Bourse de Francfort, dont le principal indice Dax reculait de 1,18%.

Selon les informations diffusées par Bloomberg, la banque allemande analyse des données concernant les transactions réalisées entre 2011 et le début de l'année.

La Banque de Russie a demandé en octobre à Deutsche Bank de se pencher sur les transactions de ses clients russes sur les marchés d'actions.

L'autorité allemande des marchés financiers Bafin, qui a été tenue au courant de l'enquête interne menée par Deutsche Bank, a refusé de commenter auprès de Reuters.

L'autorité britannique Financial Conduct Authority et la Banque centrale européenne ont également été informées de cette enquête, d'après Bloomberg.

"Comme cela a déjà été annoncé, nous avons suspendu un petit nombre de traders à Moscou le temps que nous menions une enquête interne", a indiqué Deutsche Bank dans un courrier électronique adressé à Reuters.

La banque a suspendu des traders le mois dernier en Russie sans expliquer la raison de cette décision. (Abhiram Nandakumar; Myriam Rivet pour le service français, édité par Patrick Vignal)