La Bourse de Paris-Les valeurs du jour vendredi (clôture)

vendredi 5 juin 2015 18h19
 

* Variation des futures sur indice CAC 40 <0#FCE:>
    * Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 5 juin (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la
Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a fini en baisse de
1,33% à 4.920,74 points mais au-dessus de son plus bas du jour
(4.894,17 points). 
    L'indice a réduit ses pertes, dues essentiellement à
l'impasse sur le dossier grec, après des statistiques mensuelles
sur l'emploi aux Etats-Unis meilleures qu'attendu - des chiffres
qui ont dopé le dollar mais nourri des anticipations de
resserrement monétaire de la Fed plus rapproché que prévu.
 
    Sur la semaine, le CAC 40 a perdu 1,74%:
    
    * UNIBAIL-RODAMCO (-2,75% à 224,7 euros) a accusé
la plus forte baisse du CAC 40 au lendemain d'un rebond de 2,6%,
les valeurs de l'IMMOBILIER plombées depuis plusieurs semaines
par la brusque remontée des taux longs en Europe étant reparties
à la baisse. L'indice Stoxx du secteur a accusé la plus
forte perte sectorielle en Europe (-1,72%). KLEPIERRE 
a perdu 2,48% à 39,105 euros, FONCIERE DES REGIONS 2,6%
à 76,1 euros, ICADE 2,45% à 67,98 euros.
   
     * Dans ce contexte, les BANCAIRES ont aussi pesé aussi sur
l'indice. BNP PARIBAS a perdu 1,85% à 55,3 euros,
CREDIT AGRICOLE 1,9% à 13,395 euros et SOCIETE
GENERALE 1,67% à 42,3 euros.
   Selon Les Echos, BNP PARIBAS veut réduire de 20% les coûts de
sa banque d'investissement et en augmenter les revenus de 7%
d'ici 2019. 
   
     * SAFRAN a perdu 2,22% à 61,72 euros, le titre
poursuivant un retournement graphique baissier inauguré le 28
mai et qui s'est accéléré depuis qu'il est passé vendredi
dernier sous ses moyennes mobiles à 50 et 20 jours.
    
    * SANOFI a plus qu'effacé ses gains de 1,68% des
deux dernières séances et a abandonné 2,21% à 89,14 euros.
L'anticholestérol Praluent, développé par Sanofi et son
partenaire américain Regeneron (+2% sur le Nasdaq),
réduit bien le taux de mauvais cholestérol et il est
généralement bien toléré, selon un rapport provisoire de la FDA.
 
      
    * VIVENDI, plus forte des trois seules hausses du
CAC 40, a pris 0,81% à 23,55 euros, suivi de SAINT-GOBAIN
 (+0,34% à 42,59 euros) et TOTAL (0,12% à
45,555 euros).
    SAINT-GOBAIN a reçu cinq offres fermes pour la reprise de sa
filiale de conditionnement en verre Verallia. 
Kepler Cheuvreux a relevé son objectif de cours de 42 à 52 euros
et réitéré son conseil d'achat sur le titre.
    
    * TARKETT (-3,21% à 22,59 euros) a accusé la plus
forte baisse du SBF 120, Kepler Cheuvreux ayant
abaissé son conseil d'achat à conserver et ramené son objectif
de cours de 26 à 24 euros sur le titre du spécialiste des
revêtements de sol.
           
    * ALBIOMA a perdu 6,36% à 17,23 euros après
l'annonce par Apax Partners de son intention de distribuer à ses
investisseurs la quasi-totalité de sa participation dans le
producteur d'énergie indépendant.    

 (Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez)