Le projet des créanciers de la Grèce est un retour à la "Troïka" - gvt

vendredi 5 juin 2015 13h29
 

ATHENES, 5 juin (Reuters) - Le projet présenté en milieu de semaine par les créanciers d'Athènes fait l'impasse sur les quatre mois de négociations passées et ramène la Grèce au programme d'austérité concocté par l'ex-"Troïka" que les électeurs grecs ont rejeté en janvier, a déclaré vendredi un responsable du gouvernement d'Alexis Tsipras.

"La proposition du gouvernement grec intègre les convergences obtenues au sein du Groupe de Bruxelles. C'est un cadre pour un accord mutuellement acceptable qui garantirait le financement de l'économie grecque", a-t-il dit.

"A l'inverse, la proposition des créanciers contourne les négociations menées depuis quatre mois et nous ramène au programme de renflouement qui a été rejeté lors des élections du 25 janvier", a-t-il ajouté.

Le Premier ministre grec, qui a déjà dénoncé devant son gouvernement les "propositions extrêmes" du Groupe de Bruxelles, doit informer le Parlement grec de l'avancée des négociations ce vendredi à 15h00 GMT. (voir ) (Karolina Tagaris; Henri-Pierre André pour le service français)