Athènes reporte ses paiements, Tsipras devant le Parlement

vendredi 5 juin 2015 06h27
 

(Actualisé avec la conférence téléphonique Tsipras-Merkel-Hollande)

* Athènes entend rembourser le FMI en une seule fois le 30 juin

* Une réunion envisagée vendredi annulée faute de compromis

* UE et FMI veulent une baisse des dépenses de retraite

* Leurs demandes outrepassent les "lignes rouges" d'Athènes

* Un accord débloquerait près de 11 milliards d'aides

par Jan Strupczewski et Renee Maltezou

BRUXELLES/ATHENES, 4 juin (Reuters) - La Grèce a annoncé jeudi au Fonds monétaire international qu'elle reportait à la fin du mois un remboursement prévu vendredi après que le Premier ministre du pays Alexis Tsipras, confronté à la fronde d'une partie de sa majorité, a demandé des modifications aux conditions des créanciers, jugées trop dures.

Le FMI a annoncé qu'Athènes comptait regrouper en une seule échéance payable le 30 juin ses quatre remboursements dus ce mois-ci -- 1,6 milliard d'euros au total --, repoussant ainsi le risque d'une faillite imminente.   Suite...