LDC vise un REX stable en 2015-16, volumes de volaille en hausse

jeudi 4 juin 2015 18h46
 

PARIS, 4 juin (Reuters) - LDC vise pour son nouvel exercice un résultat opérationnel stable après l'avoir accru en 2014-2015 grâce à l'augmentation des volumes dans la volaille et à une amélioration de ses performances à l'international.

La société propriétaire des marques de volailles Le Gaulois, Loué et Marie fait état jeudi dans un communiqué d'un résultat opérationnel courant de 153,5 millions d'euros au cours de l'exercice clos fin février, donnant une marge de 5,1%, en hausse de 1,1 point.

LDC précise aussi avoir ramené son pôle traiteur (connu pour la marque Marie) à la profitabilité, avec un résultat opérationnel courant de 1,8 million d'euros grâce à une hausse des volumes.

Pour l'exercice en cours, LDC vise un résultat opérationnel courant du même ordre, aux environs de 150 millions d'euros.

Le groupe prévoit toutefois un léger retrait de son résultat opérationnel courant dans la volaille compte tenu des efforts consentis sur ses prix.

LDC proposera un dividende de 2,30 euros par action au titre de l'exercice 2014-2015 contre 1,80 euro pour 2013-2014.

Le groupe de volaille avait publié début avril un chiffre d'affaires de 3,03 milliards d'euros sur l'exercice écoulé, en hausse de 0,1%.

Le communiqué : bit.ly/1GmPdbc (Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)