** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

mercredi 3 juin 2015 07h38
 

PARIS, 3 juin (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues sans grand changement mercredi à l'ouverture d'une séance qui sera animée par de nombreux indicateurs, par la réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) et par les nouveaux développements du dossier grec.

D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien devrait être stable à l'ouverture, tout comme le Dax à Francfort et le FTSE à Londres. Tous trois ont fini dans le rouge mardi.

La remontée confirmée des rendements obligataires des deux côtés de l'Atlantique défavorise les classes d'actifs plus risquées, à commencer par les actions.

Par ailleurs, les investisseurs européens restent prudents face aux incertitudes entourant la situation financière de la Grèce. Les créanciers internationaux d'Athènes ont bouclé un projet d'accord qu'ils soumettront dans la journée au gouvernement d'Alexis Tsipras, a-t-on appris mardi soir d'un haut responsable européen.

Le sujet pourrait être évoqué lors de la conférence de presse de Mario Draghi à 12h30 GMT. Le président de la BCE devrait aussi s'exprimer sur la situation économique et la remontée de l'inflation en mai, sur les turbulences des dernières semaines sur les marchés de taux et sur les modalités du plan d'assouplissement quantitatif ("quantitative easing").

"Si la BCE adopte une position allant dans le sens d'une limitation de la remontée des rendements des Bunds, l'euro pourrait réduire sa progression. Mais si la BCE se contente de réaffirmer ses promesses en matière d'assouplissement, alors les rendements et l'euro pourraient monter davantage", estime Masafumi Yamamoto, responsable de la stratégie de Monex Securities à Tokyo.

La monnaie unique européenne reste orientée à la hausse face au dollar, autour de 1,1180 comme face au yen à 138,40.

Le billet vert poursuit son repli face aux autres grandes devises, ce qui favorise la stabilisation du prix du Brent au-dessus de 65 dollars le baril .

En attendant la BCE, la matinée sera rythmée par la publication des indices PMI des services et composites en Europe.   Suite...