LEAD 1-L'inflation remonte en Allemagne, bon signe pour la BCE

lundi 1 juin 2015 15h34
 

(Actualisé avec détails, commentaires)

BERLIN, 1er juin (Reuters) - L'inflation en Allemagne s'est accélérée plus qu'attendu en mai pour atteindre son plus haut niveau en huit mois, une évolution qui suggère que la menace de déflation s'éloigne de la zone euro.

L'indice des prix à la consommation calculé aux normes harmonisées européennes (IPCH) a augmenté de 0,7% sur un an selon la première estimation publiée lundi. Il reste ainsi au-dessus de zéro pour le troisième mois d'affilée et affiche son plus haut niveau depuis septembre.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une inflation IPCH de 0,6% sur un an au mois de mai après 0,3% en avril.

L'inflation allemande reste très éloignée de l'objectif que s'est fixé la Banque centrale européenne pour l'ensemble de la zone euro, à savoir un taux inférieur à mais proche de 2%.

"Avec ces chiffres, le spectre de la déflation est en train de se dissiper", estime Christian Schulz, économiste senior de la banque Berenberg, qui table désormais sur une hausse de 0,2% "au moins" dans l'ensemble de la zone euro.

La première estimation de l'inflation en mai dans la zone euro est attendue mardi à 09h00 GMT. Les économiste attendent en moyenne une hausse de 0,2% sur un an des prix à la consommation.

Christian Schulz ajoute que la remontée des prix dans d'autres pays que l'Allemagne, comme l'Espagne et l'Italie, devrait contribuer à la stabilisation des anticipations d'inflation, ce qui devrait soulager la Banque centrale européenne (BCE).

"En Allemagne spécifiquement, l'impact du nouveau salaire minimum sur les prix de certains services aussi pourrait faire remonter progressivement l'inflation", précise-t-il.   Suite...