June 16, 2015 / 6:26 AM / 2 years ago

Allemagne/Indicateurs-Le moral des investisseurs continue de flancher

6 MINUTES DE LECTURE

BERLIN/FRANCFORT, 16 juin (Reuters) - Principaux indicateurs économiques allemands publiés depuis le début du mois:

* Baisse Plus Nette Que prévue Du Moral Des Investisseurs

16 juin - Le moral des investisseurs allemands a reculé plus nettement que prévu en juin, a rapporté mardi l'institut ZEW, selon lequel une série de facteurs externes limite les perspectives d'amélioration de la situation économique en Allemagne.

L'indice ZEW, calculé en fonction des réponses de 229 analystes et investisseurs interrogés entre le 1er et le 15 juin, a chuté à 31,5 après 41,9 en mai et 53,3 en avril. Le consensus Reuters pour juin s'établissait à 37,1.

Le sous-indice des conditions actuelles a reculé à 62,9 après 65,7 en mai, là encore sous le consensus Reuters à 63,0.

L'institut ZEW, basé à Mannheim, impute cette détérioration du moral des investisseurs entre autres à la crise liée à la dette de la Grèce et au manque de dynamisme de l'économie mondiale.

* Inflation D'un Mois Sur L'autre De 0,1%

16 juin - Les prix à la consommation ont bien augmenté de 0,7% en rythme annuel au mois de mai en données harmonisées aux normes de l'Union européenne (IPCH), selon des données officielles publiées mardi confirmant une première estimation.

D'un mois sur l'autre, l'inflation a été de 0,1%, évolution également conforme aux chiffres préliminaires publiés en début de mois.

En données nationales, les prix à la consommation ont également progressé de 0,7% sur un an en mai et de 0,1% sur un mois.

Tableau

* Rebond De 0,9% De La Production Industrielle en Avril

8 juin - La production industrielle a rebondi de 0,9% en avril, une hausse plus forte que prévu, après s'être tassée de 0,4% le mois précédent, a annoncé lundi le ministère de l'Economie.

Avec la hausse également plus forte qu'attendu des exportations annoncée au même moment (voir ci-dessous), ces chiffres dénotent un solide début de deuxième trimestre pour la première économie européenne.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une augmentation de 0,5%, leurs estimations allant de -0,5% à +1,0%.

La production manufacturière s'est reprise de 0,7% après un recul de 0,6% en mars et la production d'énergie a augmenté de 1,4% après +0,9%. Dans la construction, la production a progressé de 1,3% après déjà +1,1% en mars.

Les données du ministère de l'Economie sont corrigées des variations saisonnières, provisoires et en volumes.

Tableau

* Hausse Plus Forte Que prévu Des Exportations en Avril

8 juin - Les exportations ont augmenté de 1,9% en avril en données CVS, un chiffre meilleur que prévu et qui augure bien de la croissance au deuxième trimestre.

Les importations ayant reculé de leur côté de 1,3%, l'excédent commercial a crû à 22,3 milliards d'euros contre 19,4 milliards (révisé) le mois précédent, a annoncé lundi Destatis, l'office fédéral de la statistique.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un surplus de 19,4 milliards, avec une progression limitée à 0,1% pour les exportations et une hausse de 0,5% des importations.

L'excédent courant est ressorti de son côté à 19,6 milliards d'euros contre 27,3 milliards (révisé) en mars.

Tableau

* Commandes à L'industrie en Hausse De 1,4% en Avril

5 juin - Les commandes à l'industrie ont bien plus augmenté que prévu en avril, portées en particulier par l'exportation.

Ces commandes ont augmenté de 1,4% d'un mois sur l'autre, a annoncé le ministère de l'Economie vendredi, alors que le consensus Reuters ne donnait qu'une hausse de 0,5%.

Les commandes à l'exportation ont bondi de 5,5%, tandis qu'au contraire la demande intérieure a fléchi de 3,8%.

"On peut attendre encore plus de stimulant du fait du redressement de la zone euro", explique le ministère, ajoutant que la production industrielle va sans doute gagner en dynamisme.

La hausse de mars a été revue à 1,1% au lieu de 0,9% en première estimation.

Tableau:

* Le Taux De chômage Stable à Son Plus Bas Record De 6,4%

2 juin - Le taux de chômage s'est maintenu à 6,4% en mai, son niveau le plus bas depuis la réunification du pays en 1990, ce qui donne à penser que la consommation des ménages va continuer de soutenir la croissance de la première économie de la zone euro.

Ce taux communiqué mardi par l'Office fédéral du Travail est conforme au consensus des économistes interrogés par Reuters.

Le nombre de personnes sans emploi a reculé de 6.000 (contre un consensus Reuters de -10.000), à 2,786 millions, en données corrigées des variations saisonnières.

Développement

Tableau

* L'inflation Augmente Plus Que prévu en Mai à 0,7%

1er juin - Les prix à la consommation ont augmenté de 0,7% en rythme annuel au mois de mai en données harmonisées aux normes de l'Union européenne (IPCH), soit plus que prévu, montre une première estimation officielle publiée lundi.

L'inflation se maintient ainsi au-dessus de zéro dans la première économie d'Europe pour le troisième mois de suite, tout en restant très éloignée de l'objectif pour la zone euro de la Banque centrale européenne, soit un taux inférieur à mais proche de 2%.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une inflation IPCH de 0,6% sur un an au mois de mai après 0,3% en avril.

Tableau (Service économique)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below