Malaysia Airlines se dit en quasi-faillite et va se restructurer

lundi 1 juin 2015 11h58
 

KUALA LUMPUR, 1er juin (Reuters) - Le nouveau directeur général de la compagnie aérienne Malaysia Airlines a annoncé lundi que celle-ci était pratiquement en faillite et a présenté un plan de restructuration prévoyant la suppression d'un tiers des postes, la fermeture de plusieurs liaisons internationales et la réduction de sa flotte.

"Nous sommes techniquement en faillite (...) La baisse des résultats a débuté bien avant les événements tragiques de 2014", a déclaré Christoph Müller, en poste depuis un mois après être passé par Lufthansa et Aer Lingus.

Un avion de Malaysia Airlines transportant 239 passagers et membres d'équipage a disparu en mars de l'an dernier et n'a jamais été retrouvé. En juillet, un autre appareil de la compagnie a été abattu par un missile au-dessus de l'Ukraine et les 298 personnes à bord ont été tuées. Ces deux catastrophes ont encore affaibli Malaysia Airlines, déjà déficitaire depuis plusieurs années.

Désormais contrôlée par le fonds d'investissement public Khazanah, elle prévoit de supprimer 6.000 postes sur 20.000, de fermer certaines lignes et de céder deux de ses six Airbus A380. Sa flotte de 13 Boeing 777-200ER sera parallèlement revue.

"Nous restons un transporteur international à part entière, reliant les continents", a toutefois déclaré Christoph Müller, soulignant qu'il n'avait pas l'intention de réduire Malaysia à une compagnie régionale.

(Al-Zaquan Amer Hamzah, Marc Angrand pour le service français)