France-Faible contraction de l'activité manufacturière

lundi 1 juin 2015 09h53
 

PARIS, 1er juin (Reuters) - L'activité dans le secteur manufacturier s'est à nouveau contractée en mai en France, mais à son rythme le plus faible depuis un an grâce notamment à une petite hausse des commandes à l'export, selon les résultats définitifs de l'enquête mensuelle auprès des directeurs d'achat publiés lundi par Markit.

L'indice global du secteur est ressorti à 49,4 contre 48,0 un mois plus tôt.

Ce niveau est légèrement plus fort que la première estimation "flash" (49,3) publiée fin mai mais reste sous la barre de 50 qui sépare contraction et expansion de l'activité.

Il est à son plus haut niveau depuis mai 2014.

La composante production de l'indice est également en recul pour le douzième mois consécutif en mai, le taux de contraction affichant toutefois son plus faible niveau depuis janvier.

Les nouvelles commandes ont continué de diminuer en mai mais au rythme le plus faible des treize derniers mois, bien que les nouvelles commandes à l'export enregistrent leur première hausse sur cette même période, même si elle est marginale.

Toujours selon Markit, l'emploi a continué de reculer dans le secteur manufacturier français le mois dernier à un rythme "relativement stable par rapport au niveau modéré enregistré en avril."

Dans on enquête mensuelle publiée fin mai, l'Insee a dépeint un tableau plus positif du secteur manufacturier français, avec un indice du climat des affaires à son plus haut depuis l'été 2011.

Guide des indices PMI   Suite...