** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture en Europe **

jeudi 28 mai 2015 18h25
 

PARIS/LONDRES, 28 mai (Reuters) - Sauf Londres et Lisbonne, les Bourses européennes ont terminé en repli jeudi, reprises par la crainte qu'Athènes ne parvienne pas à s'entendre avec ses créanciers à temps pour éviter un défaut de paiement, après un bref accès d'espoir la veille.

Alors que le gouvernement grec a déclaré qu'il espérait conclure un accord avec ses créanciers d'ici dimanche, la Banque centrale européenne et le FMI ont minimisé les chances d'une issue rapide aux négociations en cours.

À Paris, l'indice CAC 40 a terminé en baisse de 0,86% à 5.137,83 points. Le Footsie britannique et Lisbonne ont tous deux gagné 0,11% mais le Dax allemand a reculé de 0,79%, l'indice EuroStoxx 50 de 0,87% et le FTSEurofirst 300 de 0,55%.

La Bourse d'Athènes s'est inscrite en recul de 1,69%. L'indice boursier grec est en progression d'environ 1,5% depuis le début de l'année alors que le FTSEurofirst 300 a pris 18%.

A la clôture en Europe, les grands indices américains perdaient entre 0,3% et 0,4%, alourdis notamment par la Grèce.

En Europe, les valeurs technologiques ont profité des spéculations autour d'une fusion entre les fabricants de semi-conducteurs américains Avago Technologies et Broadcom, confirmée à la mi-journée.

Les titres Infineon (+3,18%), STMicroelectronics (+3,26%) et ARM (+2,28%) figurent parmi les plus fortes hausses du jour parmi les grosses capitalisations.

L'indice des technologiques a pris 0,88%, plus forte hausse sectorielle en Europe, tandis que les secteurs cycliques et financiers ont accusé les plus fortes baisses du jour.

Soitec a cédé 3,49% contre la tendance de son secteur, le spécialiste des matériaux semi-conducteurs à performance extrême ayant annoncé une nouvelle perte annuelle.   Suite...