La France met le secteur privé à contribution pour la COP21

mercredi 27 mai 2015 14h00
 

* Des entreprises du CAC40 soutiennent la COP21

* Le gouvernement veut faire de cette conférence une vitrine

* 100 millions d'euros de retombées économiques attendues

par Emmanuel Jarry

PARIS, 27 mai (Reuters) - La France entend mettre le secteur privé à contribution à hauteur de 20% pour financer la conférence de Paris sur le climat (COP21), dont le coût est évalué à 170 millions d'euros par les organisateurs, préparation comprise.

Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, qui présidera cette conférence sous égide de l'Onu prévue du 30 novembre au 11 décembre, a présenté mercredi les 20 premiers "mécènes", dont plusieurs groupes du CAC40.

Le budget disponible pour la COP21, dont l'objectif est un premier accord universel sur la lutte contre le réchauffement climatique, est de 165 millions d'euros, a-t-il dit.

L'ambassadeur Pierre-Henri Guignard, secrétaire général de la conférence, à laquelle sont attendues 40.000 personnes, dont 3.000 journalistes, estime pour sa part son coût à 170 millions.

"L'objectif est de réduire le plus possible l'addition pour le contribuable, donc de rechercher systématiquement des économies et de solliciter des entreprises qui peuvent apporter un soutien financier ou en nature", a expliqué Laurent Fabius.   Suite...