Irlande-Le gvt discute du sort de ses 25% dans Aer Lingus

mardi 26 mai 2015 10h03
 

DUBLIN, 26 mai (Reuters) - Le gouvernement irlandais va discuter ce mardi de l'éventualité d'une cession de sa participation de 25% dans Aer Lingus, près de quatre mois après que le conseil de la compagnie aérienne s'est prononcé en faveur de son rachat par IAG, a déclaré le Premier ministre Enda Kenny.

S'exprimant devant des journalistes avant la réunion hebdomadaire du gouvernement, il a précisé que le ministre des Transports Paschal Donohue présenterait le rapport commandé par l'Etat à des experts sur l'opportunité, ou non, d'une vente de ses parts à la maison mère de British Airways, Iberia et Aer Lingus.

Enda Kenny n'a pas précisé si une décision serait prise ce mardi.

D'après le Irish Times, le rapport conclut "fortement en faveur" d'une cession de 25% de l'Etat à IAG (International Airlines Group) après que le transporteur s'est engagé à utiliser pendant sept ans les créneaux d'Aer Lingus à Heathrow pour des liaisons avec l'Irlande.

IAG a lancé en fin janvier une offre de 1,35 milliard d'euros, soit 2,55 euros par action Aer Lingus.

Vers 08h00 GMT, le titre Aer Lingus avançait de 2,11% à 2,42 euros alors que l'indice regroupant les valeurs européennes du voyage et du transport aérien prenait 0,68%.

Le ministère des Transports irlandais et IAG n'ont pas répondu dans l'immédiat à une demande de réaction.

Ryanair, l'autre actionnaire majeur d'Aer Lingus avec une part de 30%, a une nouvelle fois dit, à l'occasion de la publication de ses résultats annuels, qu'il évaluerait toute offre d'IAG "si ou quand elle lui parviendra". (Conor Humphries, Benoit Van Overstraeten pour le service français)