Varoufakis reconnaît avoir enregistré l'Eurogroupe de Riga

dimanche 24 mai 2015 15h31
 

ATHENES, 24 mai (Reuters) - Le ministre grec des Finances, Yanis Varoufakis, a reconnu dimanche qu'il avait enregistré en douce des échanges entre ministres des Finances de la zone euro, et a reproché aux médias leurs "mensonges et insinuations" sur ce qui avait transpiré de la réunion de l'Eurogroupe le 24 avril.

Le ministre avait déjà déclaré au New York Times Magazine qu'il avait enregistré la réunion, confidentielle, qui s'était tenue à Riga, ce qui lui a valu d'être accusé de saper les efforts d'Athènes pour obtenir de nouvelles aides des créanciers internationaux.

"En l'absence de minutes, j'enregistre souvent mes interventions et réponses sur mon smartphone(...)", a déclaré Yanis Varoufakis sur son blog et à la BBC, en précisant qu'il utilisait les enregistrements pour préparer ses comptes rendus devant le conseil des ministres à Athènes.

"J'ai fait la même chose lors de l'Eurogroupe à Riga, et, une fois de retour à Athènes, j'ai utilisé l'enregistrement pour faire un compte rendu à mes collègues", écrit-il.

Depuis qu'il a été nommé ministre fin janvier, Yanis Varoufakis irrite nombre de ses collègues européens par son style et des déclarations à l'emporte-pièce contre les créanciers, au moment où la Grèce a désespérément besoin d'une aide financière pour ne pas faire défaut.

Les règles de l'Eurogroupe n'interdisent pas aux participants d'enregistrer les discussions, dans la mesure où leur teneur n'est pas divulguée au public. (George Georgiopoulos; Eric Faye pour le service français)