Wall Street ouvre hésitante après les prix à la consommation

vendredi 22 mai 2015 15h51
 

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

NEW YORK, 22 mai (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert vendredi en ordre dispersé après la publication de données suggérant une légère accentuation des pressions inflationnistes en avril aux Etats-Unis et dans l'attente d'un discours de Janet Yellen.

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 13,92 points, soit 0,08%, à 18.271,82 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,07% à 2.129,42 points et le Nasdaq Composite prend 0,13% à 5.097,65 points.

L'indice des prix à la consommation (CPI) du département du Travail, publié une heure avant le début des échanges, a augmenté de 0,1% en avril mais l'indice d'inflation de base ("core CPI"), qui exclut l'énergie et les produits alimentaires, a augmenté de 0,3%, sa plus forte hausse depuis janvier 2013.

Scrutant avidement les différentes données macro-économiques à la recherche d'indices sur l'évolution de la politique monétaire, les investisseurs seront également attentifs à l'intervention à 17h00 GMT de la présidente de la Réserve fédérale Janet Yellen, qui doit évoquer les perspectives économiques des Etats-Unis lors d'un discours dans le Rhode Island.

Le Dow Jones et le S&P-500 ont atteint des records cette semaine mais évoluent dans une fourchette étroite et les volumes des échanges restent limités alors que la "saison" des résultats touche à sa fin.

Au lendemain de l'annonce d'une perte trimestrielle plus importante que prévu, la chaîne de magasins de prêt-à-porter pour adolescents Aeropostale voit son titre plonger de 16,60%, à 2,17 dollars.

L'action eLong cotée à New York flambe de près de 31%, une partie de la participation d'Expedia dans le voyagiste en ligne chinois ayant été reprise par leur concurrent Ctrip.com . Le titre Expedia progresse de 5,89% à 112,19 dollar et enregistre la plus forte hausse du S&P-500 tandis que l'action Ctrip.com progresse de 9,6%.

Après avoir publié des résultats en baisse mais supérieurs aux attentes, le fabricant de machines agricoles Deree & Co voit son titre progresser de 3,73%. (Tanya Agrawal; Myriam Rivet pour le service français, édité par Bertrand Boucey)