La production reprend dans les usines Ford et Fiat en Turquie

vendredi 22 mai 2015 10h49
 

ISTANBUL, 22 mai (Reuters) - La production a repris vendredi sur les sites turcs de Ford et Fiat Chrysler, après une semaine d'interruption liée à un conflit social.

Les lignes d'assemblage restent en revanche à l'arrêt dans les installations turques de Renault et le constructeur de tracteurs Turk Traktor a déclaré vendredi avoir à son tour été contraint de suspendre la production.

Le mouvement, lancé par des employés réclamant une amélioration de leurs conditions de travail et des augmentations de salaire, a commencé vendredi dernier dans des usines de Bursa, une ville du nord-ouest de la Turquie. Il s'est ensuite étendu, se propageant aux sites d'équipementiers automobiles basés dans la région.

Ford Otosan, la filiale locale du groupe américain, a indiqué que la production avait repris dans ses usines de Gölcük et Yeniköy, dans le nord-ouest.

Tofas, coentreprise de Fiat et Koc Holding a fait de même, précisant n'avoir aucun problème à obtenir des pièces auprès de ses fournisseurs.

Renault a déclaré jeudi qu'une montée de l'instabilité dans le sillage de ce mouvement pourrait le conduire à remettre en question ses investissements en Turquie. (Daren Butler, Myriam Rivet pour le service français, édité par Juliette Rouillon)