Stéphane Richard réfute les mises en cause-porte-parole d'Orange

jeudi 21 mai 2015 19h48
 

PARIS, 21 mai (Reuters) - Le PDG d'Orange, Stéphane Richard, "réfute fermement les mises en cause ont il fait l'objet" dans le dossier Tapie, a déclaré une porte-parole de l'opérateur télécoms, après sa nouvelle mise en examen jeudi.

"Cette affaire ne concerne en rien Orange, elle n'a donc pas de conséquences sur le fonctionnement du groupe", a ajouté la porte-parole, ajoutant que "cette procédure n'interfère pas avec la capacité de Stéphane Richard à diriger le groupe Orange".

Stéphane Richard, directeur de cabinet de la ministre de l'Economie Christine Lagarde au moment de l'arbitrage controversé qui a octroyé 403 millions d'euros à Bernard Tapie en 2008, a été mis en examen jeudi pour "complicité de détournement de fonds publics", a-t-on appris de source judiciaire.

Il avait déjà été mis en examen pour "escroquerie en bande organisée" dans ce même dossier en juin 2013. (Noëlle Mennella et Jean-Baptiste Vey, édité par Sophie Louet)