La Bourse de Paris-Les valeurs du jour jeudi (clôture)

jeudi 21 mai 2015 18h54
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 21 mai (Reuters) - Les valeurs du jour jeudi à la
Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 s'est retourné dans
le vert en fin de séance et a clôturé en hausse de 0,26% à
5.146,70 points après la publication de l'indice des indicateurs
avancés américains de mai, en hausse plus forte que prévu (+0,7%
contre +0,3% attendu) :
        
    * Les valeurs PETROLIERES (+1,39%) ont signé la plus
forte hausse sectorielle en Europe, emmenées par les cours du
pétrole (+2,4% pour le baril de Brent à la clôture).
    TECHNIP (+2,66% à 62,58 euros) a signé la plus
forte hausse du CAC 40 et TOTAL a pris 0,89% à 47,82
euros. CGG a gagné 1,78% à 6,648 euros.
    
    * AREVA a fait un bond de 8,18% à 9,35 euros et
fini en tête des hausses du CAC Mid & Small. Son
directeur général Philippe Knoche a déclaré que le groupe ne
cherchait pas à défendre son "pré carré" mais veillerait à ce
que tout actif vendu dans le cadre de son plan de sauvetage soit
"bien valorisé". 
    * EDF, qui a officialisé mardi son intention
d'acquérir l'activité de réacteurs nucléaires d'Areva, a
grappillé 0,17% à 23,095 euros.
    
    * A contre-courant du secteur AUTOMOBILE européen 
qui a quasiment effacé ses pertes du jour tout en restant dans
le rouge (-0,03%), RENAULT (+1,73% à 98,52 euros) a 
enregistré une des plus fortes progressions du CAC 40. Le titre
a conforté son rebond technique engagé le 14 mai, date à
laquelle il a rebondi sur sa moyenne mobile 50 jours pour
franchir en hausse sa moyenne mobile à 20 jours (93,665 euros).
Depuis le 14 mai, l'action a gagné 9,96%.
    * PSA a lâché 0,65% à 18,24 euros et VALEO
 0,58% à 154,4 euros.
    
    * KERING (-1,65% à 166,4 euros) a accusé la plus
forte baisse du CAC 40. Kepler Cheuvreux considère qu'il est
encore trop tôt pour jouer la reprise de Gucci et que le profil
rendement-risque de la valeur n'est pas attrayant pour le
moment. Le broker a ramené son objectif de cours de 150 à 145
euros et réitéré son conseil d'alléger.
    
    * L'IMMOBILIER (-0,98%) a accusé la plus forte
baisse sectorielle en Europe, restant sous pression d'un
environnement de taux d'intérêt toujours marqué par les récentes
et violentes tensions sur les marchés obligataires.
    GECINA (-2,15% à 120,55 euros), KLEPIERRE
 (-2,05% à 41,945 euros) et ICADE (-1,85% à
71,52 euros) ont accusé les trois plus fortes baisses du SBF 120
 et UNIBAIL-RODAMCO (-0,93% à 240,8 euros) la
deuxième plus forte perte du CAC 40.
       
     * BIC a gagné 4,62% à 152,75 euros et fini en
tête des hausses du SBF 120, la valeur ayant franchi
une zone de résistance technique autour de 150 euros après avoir
comblé en matinée un gap baissier ouvert lundi à 146,5.
    
    * EURAZEO s'est adjugé 1,59% à 64,03 euros.
Europcar IPO-EUROP.PA, contrôlé par Eurazeo, compte lever 475
millions d'euros grâce à une augmentation de capital prévue dans
le cadre de son introduction en Bourse programmée d'ici fin
juin. 
        
    * RUBIS a perdu 1,73% à 63,07 euros, la valeur
ayant buté sur une résistance technique autour de 64 euros.
    
    * SÉCHÉ ENVIRONNEMENT a gagné 6,17% à 32,0 euros
après avoir acquis auprès de la Caisse des dépôts (CDC)
 un bloc de ses propres titres représentant 9,0% de
son capital dans le cadre de son programme de rachats d'actions.
 
            
    * ERYTECH PHARMA (+5,46% à 33,01 euros) a annoncé
la présentation des données d'une étude de Phase 3 dans la
leucémie aiguë lymphoblastique lors des congrès de l'ASCO
(American Society of Clinical Oncology) et de l'EHA (European
Hematology Association), et a indiqué que le poster sur le
design d'une étude de Phase IIb dans la leucémie aiguë myéloïde
serait également présenté à l'ASCO. (Le communiqué: bit.ly/1LlHF6U)
    

 (Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique
Rodriguez)