BOURSE-Ipsen en hausse après une acquisition jugée stratégique

mercredi 20 mai 2015 11h13
 

PARIS, 20 mai (Reuters) - L'action Ipsen signe l'une des plus forte hausses de l'indice SBF 120 mercredi matin à la Bourse de Paris au lendemain de l'annonce par le laboratoire pharmaceutique d'une acquisition jugée stratégique dans les tumeurs neuroendocrines (TNE).

A 11h08, le titre avance de 1,29% à 51,15 euros, contre un repli de 0,35% au même instant pour le SBF 120.

Ipsen a annoncé mardi la signature de l'acquisition d'OctreoPharm Sciences, une société pharmaceutique allemande spécialisée dans le développement de composés innovants à marqueur radioactif destinés au diagnostic par imagerie moléculaire et aux applications thérapeutiques correspondantes.

Selon les termes de l'accord, qui est sujet à des conditions suspensives, les actionnaires d'OctreoPharm pourront recevoir jusqu'à environ 50 millions d'euros pour l'achat de 100% des actions de la société sous la forme d'un règlement initial et de règlements additionnels conditionnés par la réalisation d'étapes cliniques et réglementaires, a précisé Ipsen dans un communiqué.

Cette opération s'inscrit dans la stratégie du français d'élargir son portefeuille et de renforcer son leadership dans le domaine des tumeurs neuroendocrines.

Gilbert Dupont considère que cette transaction permet à Ipsen d'acquérir un savoir-faire "unique" dans le développement de nouveaux peptides radiomarqués pour le traitement des tumeurs neuroendocrines.

Portzamparc salue de son côté une opération "pertinente à moindre coût" pour le groupe pharmaceutique.

"Cela pourrait potentiellement débloquer le sujet du diagnostic des TNE, donc le développement de Somatuline dans cette nouvelle indication", souligne la société de Bourse.

Ipsen avait fait état fin avril d'une croissance organique de ses ventes de 11,7% au premier trimestre sous l'impulsion de sa médecine de spécialité qui avait bénéficié du lancement de Somatuline dans les tumeurs neuro-endocrines aux Etats-Unis et dans plusieurs pays d'Europe.   Suite...