L'irlandais Eircom a rejeté une offre d'achat de 3,3 milliards

mardi 19 mai 2015 20h34
 

DUBLIN, 19 mai (Reuters) - L'opérateur irlandais de télécommunications Eircom a annoncé mardi avoir rejeté une offre de rachat d'un montant de 3,2 à 3,3 milliards d'euros, qu'il juge trop basse, sans préciser de qui elle émanait.

Eircom a suspendu l'an dernier un projet d'introduction en Bourse.

"Même si le candidat au rachat était très crédible, le conseil d'administration a jugé, l'activité ayant atteint un point d'inflexion, que la fourchette de prix évoquée sous-évaluait le groupe", a dit Eircom dans un communiqué.

L'ancien monopole public irlandais s'était placé en redressement judiciaire il y a trois ans afin de restructurer sa dette, qui atteignait 3,75 milliards d'euros.

Il a publié lundi un chiffre d'affaires trimestriel de 311 millions d'euros, en baisse de 1% sur un an, mais son directeur général, Richard Moat, a déclaré au quotidien Irish Times que l'entreprise renouerait avec la croissance sur le trimestre en cours, franchissant ainsi une étape supplémentaire vers un possible retour en Bourse.

(Marc Angrand pour le service français)