D.Bank-Les co-président disent qu'ils resteront en place-presse

dimanche 17 mai 2015 17h34
 

BERLIN, 17 mai (Reuters) - Les deux co-présidents du directoire de Deutsche Bank excluent de démissionner malgré les critiques dont ils font l'objet de la part de certains investisseurs en raison notamment d'une série d'amendes dont a dû s'acquitter la première banque allemande.

"La meilleure chose que je puisse faire c'est de régler les problème de la banque et d'en améliorer les performances. La mission n'est pas encore terminée", déclare Anshu Jain, l'un des deux co-président, dans le cadre d'un entretien publié par le Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung.

Il a ajouté s'attendre à entendre certaines reproches lors de l'assemblée générale des actionnaires prévue le 21 mai, tout en disant qu'il n'allait pas démissionner.

Jürgen Fitschen, l'autre co-président du directoire, a également exclu de quitter son poste alors que son déroule son procès en lien avec l'effondrement de l'empire médiatique de Leo Kirch en 2002.

Il y a près de 10 jours, le cabinet américain de conseil aux investisseurs ISS, a estimé qu'il ne fallait pas accorder de blanc-seing au directoire de Deutsche Bank, citant notamment l'amende de 2,5 milliards de dollars (2,2 milliards d'euros) que la banque versera aux autorités américaines et britanniques pour manipulation présumée de taux de référence comme le Libor.

Deutsche Bank a engagé à la fin du mois dernier un vaste plan de restructuration, dont le coût a été chiffré à 3,7 milliards d'euros par la banque, sans totalement convaincre les investisseurs de sa pertinence., (Victoria Bryan, Benoit Van Overstraeten pour le service français)