Chute de 17,6% du PIB ukrainien sur un an, Kiev prône une décote

vendredi 15 mai 2015 14h10
 

KIEV, 15 mai (Reuters) - L'économie ukrainienne s'est contractée de 17,6% en rythme annuel au premier trimestre 2015, selon les statistiques officielles publiées vendredi.

Le produit intérieur brut (PIB) de l'Ukraine avait déjà plongé de près de 15% au quatrième trimestre 2014, affecté par l'impact des combats avec les séparatistes dans les régions industrielles de l'Est.

La confirmation de la dégradation rapide de son économie intervient alors que l'Ukraine discute d'une restructuration d'une partie de sa dette (environ 23 milliards de dollars, soit près de 20 milliards d'euros).

Les créanciers de l'Ukraine sont réticents face à l'éventualité d'une décote mais le Premier ministre Arseni Iatseniouk les a appelés vendredi à tenir compte de la situation économique précaire du pays et à accepter le projet de restructuration soumis par les autorités de Kiev.

"Le pays est en guerre. Nous avons perdu 20% de notre économie. Nous avons abordé nos créanciers avec une position claire sur la procédure et les termes de la restructuration (de la dette)", a-t-il déclaré devant le Parlement.

Le projet soumis par Kiev prévoit un allongement de la maturité de la dette et une décote.

Le Fonds monétaire international (FMI) dit souhaiter qu'un accord soit conclu entre Kiev et ses créanciers avant la fin, prévue dans les prochaines semaines, de la revue du programme d'assistance de 17,5 milliards de dollars qu'il a mis en place en faveur de Kiev.

(Natalia Zinets; Myriam Rivet pour le service français, édité par Marc Angrand)