BOURSE-Thales grimpe, Barclays juge le point d'entrée attrayant

vendredi 15 mai 2015 09h57
 

PARIS, 15 mai (Reuters) - L'action Thales signe l'une des plus fortes hausses de l'indice SBF 120 vendredi matin à la Bourse de Paris, Barclays jugeant le risque de baisse limité et le point d'entrée attrayant sur le groupe d'électronique et de défense au regard de la décote offerte par rapport à ses concurrents européens.

A 9h46, le titre avance de 2,23% à 55,53 euros, contre un gain de 0,4% au même instant pour le SBF 120.

"Les commandes à l'export du Rafale et une amélioration du marché de la défense français vont permettre un retour de la croissance organique du chiffre d'affaires, qui donnera lieu à un taux de croissance organique annuel composé du bénéfice par action de 9% entre 2015 et 2017", estime Barclays dans une note.

Thales équipe le Rafale en radars, équipements de communication et calculateurs, soit près d'un quart de la valeur de l'avion de combat produit par Dassault Aviation.

Le gouvernement a annoncé le 29 avril que le budget de la Défense, confirmé à 31,4 milliards d'euros pour 2015, serait augmenté de 3,8 milliards d'ici 2019 - 600 millions supplémentaires en 2016, 700 millions en 2017, un milliard en 2018 et 1,5 milliard en 2019.

Selon Barclays, cette augmentation du budget français devrait surtout porter sur la sécurité et l'électronique.

"Le bilan solide et la nouvelle équipe de direction et les multiples de valorisation actuels limitent le risque de baisse" du titre, ajoute Barclays qui conseille de surpondérer l'action avec un objectif de cours relevé de 52 à 60 euros.

Selon des données Thomson Reuters, Thales affiche un ratio cours sur bénéfice actuel (PE) de 15,56, contre un multiple moyen de 32,32 pour le secteur européen de la défense et de l'aérospatial. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)