** LE POINT SUR LES MARCHÉS à l'ouverture des Bourses en Europe **

jeudi 14 mai 2015 09h20
 

14 mai (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en baisse jeudi, poursuivant le repli des derniers jours sur fond de remontée rapide des rendements obligataires, qui pénalise les actions.

Après un quart d'heure d'échanges, le CAC 40 à Paris perd 1,04% à 4.910,01 points. À Francfort, le Dax cède 1,05% et à Londres, le FTSE recule de 0,88%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro abandonne 1,05% et le FTSEurofirst 300 0,86%.

Les rendements des obligations d'Etat de référence allemandes et américaines évoluent non loin de leur plus haut niveau depuis cinq mois, ce qui nuit à l'attrait des actions et suscite des interrogations sur le niveau de valorisation de ces dernières. Le rendement à 10 ans allemand se rapproche ainsi de 0,75%.

Certains intervenants notent que la remontée de l'euro peut aussi peser sur les Bourses européennes, alors que les valeurs exportatrices bénéficiaient depuis plusieurs mois de la faiblesse de la monnaie unique.

Le dollar a repassé le seuil de 1,14 pour un euro pour la première fois depuis fin février et la monnaie unique a atteint 1,1423 dollar, son plus haut niveau depuis trois mois.

Le pétrole, lui, se replie légèrement, autour de 66,60 dollars le baril pour le Brent et 60,30 pour le brut léger américain. Les signes de faiblesse des économies chinoise, allemande et américaine observés mercredi ont occulté la baisse des stocks aux Etats-Unis.

Aux valeurs, Bouygues affiche la plus forte baisse du CAC 40, un recul de 2,31%, après l'abaissement de la recommandation de Barclays. Toutes les valeurs de l'indice parisien sont dans le rouge.

A Madrid, Telefonica perd 2,14% après ses résultats trimestriels, qui montrent une faiblesse persistante du marché espagnol.

A l'opposé, Generali prend 0,86% à Milan après l'annonce d'une progression de 6% de son bénéfice trimestriel, soutenu par la croissance de ses activités d'assurance vie.

* Tableau des principaux marchés mondiaux : (Marc Angrand pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)