14 mai 2015 / 05:49 / il y a 2 ans

** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

14 mai (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en baisse jeudi à l'ouverture et devraient donc poursuivre le repli des derniers jours, alimenté par la remontée des rendements obligataires et la baisse du dollar sur fond d'indicateurs américains décevants.

D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait perdre autour de 0,2% à l'ouverture, le Dax à Francfort entre 0,1% et 0,3% et le FTSE à Londres 0,2% à 0,3%.

"L'évolution du marché obligataire rend les investisseurs plutôt nerveux", explique Craig Erlam, analyste senior d'Oanda. "Je pense que tout le monde s'attendait à ce que les rendements montent une fois que le rebond des cours du pétrole aurait commencé puisque, logiquement, cela allait modifier les perspectives d'inflation."

"Le rythme auquel ils sont remontés a été assez surprenant, c'est sans doute une conséquence du manque de liquidité actuel sur le marché: une petite modification des comportements peut avoir un impact bien plus important."

Certains intervenants notent que la remontée de l'euro peut aussi peser sur la tendance boursière européenne.

Si Wall Street a fini pratiquement à l'équilibre mercredi, les marchés asiatiques évoluent pratiquement tous dans le rouge, le Nikkei à Tokyo cédant près de 1% à une demie-heure de la clôture.

La journée s'annonce calme en Europe en l'absence d'indicateurs économiques majeurs, tandis que l'assureur italien Generali domine l'agenda des résultats.

Aux Etats-Unis, les investisseurs attendent le chiffre hebdomadaire des inscriptions au chômage et ceux des prix à la production. Mercredi, les statistiques des ventes au détail ont déçu les attentes, ce qui a conduit certains investisseurs à repousser encore leur estimation de la date à laquelle la Réserve fédérale entamera le relèvement de ses taux d'intérêt.

Cette évolution des anticipations pénalise aussi le dollar, qui se traite autour de 1,1360 pour un euro.

Sur le marché pétrolier, le prix du baril recule, pénalisé par les signes de faiblesse des économies chinoise, allemande et américaine, qui a occulté la baisse des stocks aux Etats-Unis. Le Brent évolue autour de 66,65 dollars , le brut léger américain autour de 60,30 dollars.

PRINCIPAUX INDICATEURS ECONOMIQUES A L'AGENDA DU 14 MAI PAYS GMT INDICATEUR PÉRIODE CONSENSUS PRÉCÉDENT USA 12h30 Inscriptions au chômage sem. au 9/5 275.000 265.000 USA 12h30 Prix à la production avril +0,2% +0,2%

Sur un an -0,8% -0,8%

VALEURS À SUIVRE:

* RENAULT a annoncé mercredi que Nissan contribuerait à ses résultats à hauteur de 494 millions d'euros au titre du 1er trimestre 2015.

* GENERALI, troisième assureur européen, a fait état d'une hausse de 6% de son bénéfice d'exploitation au premier trimestre à 1,326 milliard d'euros grâce à la croissance de son activité d'assurance vie.

* ENI envisage de nouveau la possibilité de réduire sa participation dans SAIPEM, a déclaré son président au quotidien Ile Sole 24 Ore.

* CISCO SYSTEMS a publié mercredi soir un bénéfice trimestriel légèrement supérieur au consensus en dépit de la faiblesse des investissements des opérateurs de télécommunications.

* Tableau des principaux marchés mondiaux : (Marc Angrand pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below