USA-Les stocks des entreprises de mauvais augure pour le PIB

mercredi 13 mai 2015 16h14
 

WASHINGTON, 13 mai (Reuters) - Les stocks des entreprises aux Etats-Unis n'ont augmenté que de 0,1% en mars, montrent les statistiques officielles publiées mercredi, un chiffre qui suggère que le produit intérieur brut (PIB) américain s'est contracté sur les trois premiers mois de l'année.

Le département du Commerce a en outre révisé à la baisse le chiffre de l'évolution des stocks en février, à +0,2%.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une hausse de 0,2% des stocks en mars après celle de 0,3% annoncée initialement pour février.

Les stocks des entreprises hors automobiles, qui entrent dans le calcul du PIB, ont augmenté eux aussi de 0,1% en mars, alors que l'estimation du produit intérieur brut du premier trimestre publiée à la fin du mois dernier est fondée entre autres sur l'hypothèse d'une hausse de 0,8% de cette composante.

Le chiffre publié mercredi constitue le dernier élément en date suggérant que la croissance déjà faible de 0,2% en rythme annualisé annoncée pour janvier-mars devrait être revue en baisse, voire ramenée en dessous de zéro.

Les statistiques publiées la semaine dernière sur la balance commerciale et les stocks des grossistes sont en effet ressortis eux aussi en dessous des hypothèses retenues dans l'estimation du PIB.

En mars, les ventes des entreprises ont augmenté de 0,4%, leur plus forte progression depuis juillet dernier, après une baisse de 0,2% en février.

Au rythme de vente de mars, il faudrait 1,36 mois aux entreprises pour écouler leurs stocks, un ratio relativement élevé qui traduit une capacité d'augmentation des stocks relativement faible.

Tableau

Les indicateurs américains en temps réel

(Lucia Mutikani; Marc Angrand pour le service français)