UE-L'aide publique apportée à Austrian Airlines validée

mercredi 13 mai 2015 11h06
 

BRUXELLES, 13 mai (Reuters) - La Commission européenne a eu raison d'approuver l'aide publique apportée en 2008 à Austrian Airlines, a estimé mercredi le Tribunal de l'Union européenne, rejetant ainsi une plainte déposée par la compagnie aérienne à bas coûts Niki Luftfahrt.

L'Etat autrichien avait cédé en 2008 sa part de 41,56% dans Austrian Airlines à Lufthansa, la compagnie aérienne allemande ayant alors payé un "prix négatif" dans ce dossier en raison de 500 millions d'euros injectés par Vienne pour compenser le niveau élevé d'endettement.

La Commission avait estimé en 2009 que ce montage avait constitué de fait une aide d'Etat, notant qu'une procédure de faillite aurait été moins coûteuse, tout en estimant que le montant de l'aide restait dans les limites autorisées pour sauver des entreprises en difficulté.

Niki Luftfahrt, une filiale d'Air Berlin, qui exploite notamment des vols à partir de l'Autriche, avait estimé que le bénéficiaire de l'aide n'était pas Austrian Airlines mais Lufthansa.

"Aux yeux du Tribunal, aucun des arguments avancés par la Commission européenne n'est en mesure de remettre en cause les deux décisions de la Commission", précise dans son jugement le Tribunal, deuxième plus haute jurisdiction de l'Union européenne. (Robert-Jan Bartunek et Philip Blenkinsop, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)