USA-Le Dow Jones gagne 1,49%, le Nasdaq prend 1,17%

vendredi 8 mai 2015 22h02
 

NEW YORK, 8 mai (Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse de plus de 1% vendredi, dans la foulée de chiffres de l'emploi pour le mois d'avril suggérant une vigueur retrouvée de l'économie américaine après une premier trimestre poussif.

L'indice Dow Jones a gagné 1,49%, soit 266,25 points, à 18.190,31. Le S&P-500, plus large, a pris 28,01 points, soit 1,34%, à 2.116,01. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 58,00points (+1,17%) à 5.003,55.

Sur l'ensemble de la semaine, le Dow a pris 0,9%, le S&P 500 0,3% tandis que le Nasdaq est resté inchangé.

Les créations d'emploi aux Etats-Unis ont rebondi en avril, à 223.000, et le taux de chômage a atteint son plus bas niveau depuis près de sept ans, à 5,4%.

Mais comme le chiffre de mars, qui avait déjà été jugé mitigé lors de sa publication, a été révisé à la baisse, à 85.000, les économistes pensent que les données d'avril ne suffisent pas, à elles seules, d'inciter la Réserve fédérale à accélérer son calendrier d'une première hausse des taux depuis 2006.

Les plus grandes banques de Wall Street pensent que la Réserve fédérale américaine commencera à relever ses taux d'intérêt en septembre et qu'elle le fera à deux reprises d'ici la fin de l'année, montre une enquête publiée dans la journée par Reuters.

Le bas niveau des taux d'intérêt, maintenus à juste au-dessus de zéro depuis décembre 2008, est le principal moteur de Wall Street depuis quelques années -- le S&P 500 a pris 68% depuis fin décembre 2011 -- ce qui amène régulièrement les intervenants de marché à se demander comment la place boursière va réagir à un premier tour de vis monétaire en près de dix ans.

Et ce surtout après que Janet Yellen, présidente de la Fed, a mis en garde il y a quelques jours contre le niveau élevé de valorisation des marchés actions. (Benoit Van Overstraeten pour le service français)