LEAD 1-France-L'Etat va se renforcer au capital d'Air France-KLM

vendredi 8 mai 2015 10h14
 

* L'Etat français détient déjà 15,88% du capital d'Air France-KLM

* Le gouvernement veut pouvoir soutenir l'adoption de droits de vote doubles lors de l'AG

* Une marque de soutien face aux compagnie du Golfe-analyste

* L'action gagne près de 4%, plus forte hausse du SBF 120 (actualisé avec commentaires et réaction en Bourse)

PARIS, 8 mai (Reuters) - Le gouvernement français a annoncé vendredi l'acquisition par l'Etat d'une participation supplémentaire de 1,7% au maximum dans le capital de la compagnie aérienne Air France-KLM, ce qui dope l'action en Bourse.

Par cette opération, le gouvernement entend se doter de la capacité de soutenir l'adoption de droits de vote doubles lors de la prochaine assemblée générale de la compagnie aérienne.

La "loi Florange" du 29 mars 2014 généralise la possibilité d'octroyer des droits de vote doubles aux actionnaires d'une entreprise détenant leurs titres depuis au moins deux ans, afin de favoriser l'actionnariat de long terme.

L'Etat avait utilisé la même stratégie il y a quelques semaines pour assurer l'adoption des droits de vote doubles chez Renault.

"Dans un contexte où une résolution s'opposant à leur introduction sera soumise au vote des actionnaires d'Air France-KLM lors de la prochaine assemblée générale de l'entreprise, prévue le 21 mai, l'Etat, qui détient 15,88% du capital d'Air France-KLM, a souhaité se donner les moyens de soutenir l'adoption des droits de vote doubles par Air France-KLM", déclarent le ministre des Finances, Michel Sapin, et celui de l'Economie, Emmanuel Macron, dans un communiqué.   Suite...