Wendel-Lafonta renvoyé en correctionnelle pour délit d'initié

jeudi 7 mai 2015 18h32
 

PARIS, 7 mai (Reuters) - L'ex-président du directoire de la société d'investissement Wendel, Jean-Bernard Lafonta, est renvoyé en correctionnelle pour délit d'initié et diffusion d'informations fausses ou trompeuses, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

Il était le seul mis en examen dans ce dossier, a-t-on précisé.

"Monsieur Lafonta conteste farouchement les accusations infondées et les affabulations qui conduisent à son renvoi devant le tribunal et démontrera que l'information communiquée par Wendel sous sa présidence a toujours été exacte", a réagi son avocat, Me Antonin Levy, dans un texte transmis à Reuters.

L'information judiciaire le visant avait été ouverte le 24 septembre 2012. (Chine Labbé, édité par Yves Clarisse)