7 mai 2015 / 10:46 / dans 2 ans

BOURSE-Mauna Kea au plus bas après sa levée de fonds (actualisé)

* Mauna Kea émet 1.189.251 actions nouvelles, soit 8,49% du capital

* Opération réalisée à un prix de 3,95 euros par action

* Le montant total s‘élève à 4,7 millions d‘euros

* L‘action perd plus de 2% après un plus bas touché vers midi (Actualisé avec modalités définitives de l‘opération)

PARIS, 7 mai (Reuters) - L‘action Mauna Kea Technologies a inscrit jeudi un plus bas historique à la Bourse de Paris après que le groupe spécialisé dans la biopsie optique a annoncé une augmentation de capital d‘un montant de 4,7 millions d‘euros, qui soulève des interrogations sur le marché.

A 15h48, le titre abandonne 1,58% à 4,35 euros dans des volumes représentant 2,95 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext, après être tombé à 4,07 euros peu après midi. Le CAC Mid & Small recule de 0,66% au même instant.

Mauna Kea Technologies a annoncé mercredi le lancement d‘une augmentation de capital par placement privé portant sur un nombre maximum de 1.189.251 actions ordinaires nouvelles et réservée exclusivement aux investisseurs institutionnels.

Ce jeudi, la société a précisé avoir émis le maximum de titres prévu, 1.189.251 actions, soit environ 8,49% de son capital avant l‘opération.

Le prix du placement a été réalisé à 3,95 euros par action, représentant une décote de 11% par rapport à la moyenne pondérée des cours du titre des cinq dernières séances précédent la date de fixation du prix.

Le produit net de l‘émission est estimé à environ 4,5 millions d‘euros.

Cette levée de fonds doit notamment servir à poursuivre l‘intégration de la technologie Cellvizio développée par la société pour accroître son utilisation dans diverses indications, et à financer les besoins courants de l‘activité du spécialiste de la biopsie optique.

“Une augmentation de capital n‘est probablement pas suffisante”, prévient dans une note Société générale.

La société gagne du temps avec cette opération sans pour autant résoudre le réel problème commercial du Cellvizio qui est mis en concurrence avec les biopsies traditionnelles, estime le broker.

“Le montant de l‘opération et le calendrier sont étranges. Cela va seulement permettre de couvrir une année de consommation de trésorerie”, souligne le courtier.

Ce dernier préfère donc inviter les investisseurs à la patience. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Matthieu Protard)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below