7 mai 2015 / 06:04 / dans 2 ans

** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

PARIS/LONDRES, 7 mai (Reuters) - Les Bourses européennes sont attendues en légère baisse jeudi à l‘ouverture, à l‘instar de Wall Street, affectées en outre par le récent rebond de l‘euro et prudentes en attendant le résultat des élections en Grande-Bretagne.

Les Britanniques élisent ce jeudi leurs représentants à la Chambre des communes et à travers eux le Premier ministre qui dirigera la cinquième puissance économique mondiale, lors d‘un scrutin qui s‘annonce particulièrement indécis. Le POINT sur les élections:

L‘euro a repassé la barre de 1,13 dollar pour la première fois depuis fin février, soutenu par une nouvelle hausse des rendements obligataires allemands.

Avec le reflux des craintes de déflation, une inversion des flux liée aux rachats massifs d‘actifs de la Banque centrale européenne entraîne un courant de ventes des obligations européennes les mieux notées et des actions.

“La faiblesse du marché obligataire est un thème central sur les marchés américains et européens”, commente Stan Shamu, responsable de la stratégie chez IG à Melbourne, dans une note à ses clients. “Elle a d‘ores et déjà clairement commencé à affecter les actions en sapant la confiance sur ce marché.”

D‘après les premières indications disponibles, l‘indice CAC 40 parisien pourrait perdre jusqu‘à 0,2% à l‘ouverture, le Dax à Francfort 0,1% et le FTSE à Londres 0,2% également.

La Bourse de Tokyo, qui a rouvert après les trois journées fériés de la Golden Week, perdait plus de 1% peu avant la clôture.

La veille, Wall Street a fini en baisse d‘un demi-point de pourcentage après la mise en garde la présidente de la Réserve fédérale américaine Janet Yellen contre le niveau élevé de valorisation des marchés actions.

“A une période où le sentiment des investisseurs est déjà fragile, Yellen a a encore ébranlé la confiance en suggérant que les valorisations sur le marché d‘actions sont globalement relativement élevées”, commente Stan Shamu.

Sur le marché des changes, le dollar oscille autour de ses plus bas de deux mois face à un panier de devises, affaibli par des indicateurs décevants. Les investisseurs seront attentifs à la réaction de la livre aux élections.

Sur le front du pétrole, le baril de Brent perd 0,5% après avoir atteint son plus haut niveau de l‘année la veille suite à l‘annonce par un responsable de l‘Opep que l‘organisation s‘en tiendrait à sa stratégie privilégiant les parts de marché plutôt que de réduire sa production.

Les investisseurs restent aussi sur la défensive à la veille des chiffres clés sur l‘emploi aux Etats-Unis en avril, attendus à 224.000.

Une série de résultats trimestriels, notamment en France et en Allemagne, animera la cote.

VALEURS À SUIVRE

* VEOLIA ENVIRONNEMENT Ra publié des résultats du premier trimestre en net hausse et confirmé objectifs pour 2015.

* ALCATEL-LUCENT, qui est en voie d‘être racheté par son concurrent Nokia NOK1V.HE, a fait état jeudi d‘une perte nette au titre du premier trimestre, pénalisé par le ralentissement des dépenses des opérateurs télécoms américains.

* AXA a vu son chiffre d‘affaires profiter de la baisse de l‘euro au premier trimestre et s‘est félicité du rebond des rendements obligataires, qui profitera notamment à ses ratios de solvabilité financière.

* ARCELORMITTAL a revu à la baisse ses prévisions de bénéfice pour l‘ensemble de l‘année 2015, le premier sidérurgiste mondial prenant acte de la chute des cours du minerai de fer tout en se montrant moins optimiste sur les perspectives du marché américain.

* SIEMENS a fait état jeudi de résultats trimestriels inférieurs aux attentes des analystes financiers, les mauvaises performances de la division usine numérique du conglomérat industriel allemand venant se rajouter aux difficultés de la branche énergie.

* BNP PARIBAS, qui a annoncé mercredi avoir engagé la cession de 22 millions d‘actions Klépierre LOIM.PA représentant 7% du capital de la société (Full Story), les place jeudi dans une fourchette de prix comprise entre 39,4 et 39,6 euros, rapportent des traders.

* VIVENDI a annoncé mercredi avoir bouclé la cession de sa participation résiduelle de 20% dans l‘opérateur télécoms Numericable-SFR , conformément à un accord conclu avec le magnat des télécoms Patrick Drahi.

* AREVA pourrait supprimer 10% de ses effectifs en France et étudie la vente de ses actifs miniers dans le cadre d‘une restructuration massive, rapporte jeudi Le Figaro. La direction du groupe nucléaire s‘apprête à présenter son plan aux salariés, indique le quotidien sans citer de sources.

* JCDECAUX a annoncé mercredi anticiper une croissance modérée de ses revenus au deuxième trimestre, après avoir enregistré un début d‘année meilleur que prévu à la faveur d‘un redressement en Europe et du dynamisme de sa division dédiée aux transports.

* NATIXIS a publié mercredi des résultats en hausse au premier trimestre, tirés par la croissance des revenus dans toutes ses divisions.

* Tableau des principaux marchés mondiaux : (Avec Shinichi Saoshiro, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below