A380neo-Qatar Airways veut une consommation de carburant réduite

mercredi 6 mai 2015 16h19
 

DUBAI, 6 mai (Reuters) - Qatar Airways a discuté avec Airbus de ses attentes pour un futur A380neo, a déclaré mercredi le directeur général de la compagnie aérienne qatarie, Akbar Al Baker.

Pour le patron de Qatar Airways, la question de la consommation de carburant est cruciale pour un éventuel A380neo ("new engine option"), version remotorisée du très gros porteur du constructeur aéronautique, filiale du groupe d'aérospatiale et de défense Airbus Group.

Il estime que l'efficacité énergétique de l'appareil doit être améliorée "de 10 à 15%", ce qui permettrait selon lui à l'avionneur d'atteindre les chiffres de vente qu'il vise avec la version actuelle de l'A380.

"Cela doit être le fruit d'efforts conjoints entre le motoriste et Airbus, il ne s'agit pas seulement d'une question de structure de l'avion mais aussi de la consommation de carburant, qui provient du moteur", a expliqué Akbar Al Baker.

Le patron de la compagnie qatarie a également évoqué à cette occasion son intérêt pour la compagnie low-cost indienne IndiGo, dont il souhaiterait reprendre jusqu'à 49%.

Mais IndiGo, le premier transporteur du sous-continent indien par les parts de marché, n'envisage pas de cession dans l'immédiat.

"(Le propriétaire de la compagnie aérienne indienne) a indiqué qu'il ne prévoyait pas de céder de participation, mais si cette éventualité se présente, il sait que je suis intéressé", a-t-il déclaré, tout en précisant qu'il n'y avait pas de discussions en cours. (Matt Smith, Myriam Rivet pour le service français, édité par Véronique Tison)