Elu il y a 3 ans, Hollande entre autopromotion et vues sur 2017

mercredi 6 mai 2015 16h19
 

* Les "hollandais" se mobilisent derrière leur champion

* Valls appelle la majorité à rester unie

* La présidentielle de 2017 dans toutes les têtes

PARIS, 6 mai (Reuters) - François Hollande a célébré mercredi avec le gouvernement le troisième anniversaire de son élection à l'Elysée, le 6 mai 2012, plaçant sous le signe du progrès la suite d'un parcours teinté de suspense quant à une nouvelle candidature pour 2017.

Le retour de la confiance et la protection des Français contre le terrorisme sont au nombre des messages présidentiels, a rapporté le porte-parole du gouvernement, qui a mis en garde contre la tentation des "nostalgies" portées par les extrêmes.

Stéphane Le Foll a détaillé lors du compte rendu du conseil des ministres le bilan du chef de l'Etat, dont l'incapacité à faire baisser le chômage plombe la cote de popularité, descendue jusqu'à 16% dans un récent sondage TNS Sofres.

Ce proche de François Hollande a aussi bien défendu le "mariage pour tous" que "la création de 35.227 postes supplémentaires dans l'Education nationale", les "300.000 personnes parties à la retraite à 60 ans depuis deux ans" et la baisse d'impôts à venir pour "neuf millions de ménages" liée à la suppression de la première tranche de l'impôt sur le revenu.

"La confiance économique est de retour et le redressement commence à porter ses fruits", a-t-il déclaré.

Des propos confortés par la hausse des prévisions d'investissements des industriels pour 2015, publiée mercredi, à même de consolider la timide reprise. ( )   Suite...