Faible impact du Népal sur la réassurance-Kessler (Scor)

mercredi 6 mai 2015 10h46
 

PARIS, 6 mai (Reuters) - Le séisme qui a fait plusieurs milliers de victimes le 25 avril dernier au Népal aura un impact très limité sur les comptes des assureurs et réassureurs mondiaux, l'immense majorité de la population népalaise n'étant pas assurée, a déclaré mercredi Denis Kessler, PDG du groupe français de réassurance Scor.

"Non seulement l'immense majorité de la population n'est pas assurée mais quand elle l'est c'est pour des montants très faibles", a-t-il souligné lors d'une conférence téléphonique sur la présentation des résultats du groupe au premier trimestre.

"Pour l'ensemble de la réassurance, le coût sera extrêmement limité. Pour Scor , nous considérons que l'impact sera peut-être d'un ou deux millions d'euros, et encore c'est une estimation provisoire", a-t-il ajouté.

Le dernier bilan des autorités népalaises fait état de 7.566 morts et plus de 14.500 blessés. (Jean-Michel Bélot, édité par Matthias Blamont)