Une taxe pour les 500 familles les plus riches de Grèce-Bild

mercredi 6 mai 2015 01h19
 

BERLIN, 6 mai (Reuters) - Les 500 familles les plus riches de Grèce pourraient être assujetties à une taxe spéciale dans le cadre de la nouvelle liste de réformes soumises par le gouvernement grec à l'Eurogroupe des ministre des Finances de la zone euro, rapporte le quotidien Bild daté de mercredi.

Les négociations entre la Grèce et ses créanciers, l'Union européenne et le Fonds monétaire international, portant sur l'attribution d'une aide financière au pays en échange de réformes, sont dans l'impasse.

La liste de réformes du ministère des Finances prévoit aussi un relèvement de la surtaxe sur les salaires supérieurs à 30.000 euros par an et une hausse de la taxe sur les articles de luxe, par exemple que les voitures haut de gamme, précise le quotidien allemand.

Le gouvernement de la gauche radicale d'Alexis Tsipras propose aussi d'introduire une taxe sur les croisières de luxe vers les îles grecques et une standardisation de la taxation du chiffre d'affaires.

Pour améliorer la transparence en matière fiscale, Athènes envisage d'obliger les Grecs à utiliser leurs cartes de crédit pour les paiements supérieurs à 70 euros, de façon à ce qu'il y ait une trace des transactions, ajoute le Bild.

Le ministre grec des Finances Yanis Varoufakis a déclaré mardi s'attendre à ce que l'Eurogroupe, qui doit se réunir lundi prochain, prenne acte de nouveaux progrès vers un compromis, ce qui ouvrirait la voie au versement d'aides financières. (Michelle Martin; Danielle Rouquié pour le service français)