AVANT-PAPIER-GB-Les élections les plus indécises depuis des décennies

mardi 5 mai 2015 15h00
 

par William James

LONDRES, 5 mai (Reuters) - Les élections législatives de jeudi au Royaume-Uni s'annoncent comme les plus indécises depuis plus de quarante ans, aucune des deux grandes formations, le Parti conservateur et le Parti travailliste, ne paraissant en mesure de s'assurer une majorité à la Chambre des communes.

Cette incertitude pèse lourdement sur les grands dossiers débattus pendant la campagne: la politique économique, avec les difficiles et impopulaires mesures budgétaires à prendre, l'avenir de la Grande-Bretagne au sein de l'Union européenne et celui de l'Ecosse au sein du Royaume-Uni.

Les sondages donnent le Labour d'Ed Miliband et les conservateurs du Premier ministre David Cameron au coude-à-coude.

"Il n'y aura pas de vainqueur. David Cameron et Ed Miliband peuvent bien répéter à l'envi qu'ils vont l'emporter, c'est faux et ils le savent", a déclaré à la BBC Nick Clegg, dirigeant du Parti libéral-démocrate qui fait partie depuis les élections de 2010 de la coalition gouvernementale avec les "Tories".

Si Cameron est réélu, il a promis d'organiser en 2017 un référendum sur le maintien de la Grande-Bretagne au sein de l'UE.

La progression constante du Parti nationaliste écossais (SNP), qui a pourtant perdu le référendum d'autodétermination l'an dernier, ajoute encore aux incertitudes -- quelle sera à l'avenir la place de l'Ecosse au sein du Royaume-Uni ?

Selon les sondages, le SNP semble bien parti pour s'imposer dans des circonscriptions jusqu'ici largement acquises au Labour.

  Suite...