BOURSE-Alcatel en forte hausse, Citi juge renégociable l'offre de Nokia

mardi 5 mai 2015 11h32
 

PARIS, 5 mai (Reuters) - Alcatel-Lucent affiche la meilleure performance du CAC 40 mardi matin à la Bourse de Paris, Citi jugeant dans une note que les modalités de rachat du groupe par Nokia pourraient être améliorées.

Selon eux, d'autres actionnaires d'Alcatel pourraient se joindre au fonds Odey Asset Management LLP, le deuxième actionnaire de l'équipementier télécoms, qui a publiquement indiqué qu'il n'apporterait pas ses titres à l'offre si celle-ci était maintenue en l'état.

Citi a estimé que l'effet négatif de la publication (fin avril) des résultats trimestriels de Nokia - en dessous des attentes - sur le cours d'Alcatel-Lucent impliquait un potentiel de hausse de 33% par rapport à l'objectif de cours du broker resté inchangé à 4,15 euros.

"Nous estimons qu'il y a désormais une plus forte probabilité de voir Nokia et Alcatel renégocier les termes de leur fusion dans la mesure où le cours d'Alcatel a chuté de 27% par rapport au prix de 4,28 euros par action induit par l'offre de rachat", soulignent les analystes de Citi.

"Nous pensons que la probabilité de voir Nokia améliorer son offre en y ajoutant une partie en numéraire, est désormais plus forte", disent-ils.

Ils estiment également qu'Alcatel, comme Nokia ou Ericsson , pourrait publier (jeudi avant Bourse) des trimestriels inférieurs aux attentes, mais qu'une telle éventualité est déjà dans les cours.

Alcatel pourrait aussi bénéficier d'une éventuelle annonce par Nokia de la cession de Here, son activité de cartographie, poursuit Citi, qui avait abaissé sa recommandation sur le titre à neutre il y a trois semaines.

Vers 11h30, Alcatel gagne 2,3% à 3,178 euros tandis que le CAC 40 avance de 0,43%. Depuis son récent plus haut (4,572 euros) touché le 14 avril, la veille de l'annonce de l'offre de Nokia, le titre Alcatel a perdu plus de 32% (au cours de clôture de lundi). (Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot)