Varoufakis se dit toujours chargé des discussions avec la zone euro

mercredi 29 avril 2015 14h55
 

BERLIN, 29 avril (Reuters) - Le ministre grec des Finances Yanis Varoufakis se présente comme toujours responsable des négociations sur la dette grecque avec ses partenaires de la zone euro dans un entretien publié mercredi par l'hebdomadaire Die Zeit et affirme qu'un accord est plus proche que beaucoup ne le pensent.

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a remanié lundi l'équipe qui négocie avec les créanciers de la Grèce, rétrogradant de fait Yanis Varoufakis à un rôle moins actif, après les critiques qui se sont abattues sur son ministre à la suite d'une nouvelle réunion de l'Eurogroupe vendredi à Riga.

"C'est moi qui donne le ton. Je suis toujours chargé des négociations avec l'Eurogroupe", a déclare Yanis Varoufakis à l'édition internet de l'hebdomadaire allemand.

Athènes, ajoute-t-il, doit encore convaincre ses partenaires qu'elle prend la question des réformes au sérieux.

"Il est dans notre intérêt de parvenir à un compromis aussi vite que possible. Nous en sommes plus près que ce que pensent de nombreux médias", affirme le ministre des Finances.

Par ailleurs, le ministère allemand des Finances a dit s'attendre à voir les discussions s'accélérer entre Athènes et ses créanciers après la décision de remaniement prise par Alexis Tsipras.

"Nous avons de nouvelles structures de travail à Athènes. Nous pensons que cela débouchera sur une accélération des discussions", a déclaré le porte-parole du ministère, Martin Jäger, lors d'une conférence de presse. Il a toutefois estimé qu'il était trop tôt pour pronostiquer une date à laquelle un accord pourrait être conclu. (Michael Nienaber et Madeline Chambers; Danielle Rouquié pour le service français)