** LE POINT SUR LES MARCHÉS à l'ouverture des Bourses en Europe **

mercredi 29 avril 2015 09h27
 

PARIS, 29 avril (Reuters) - Les Bourses européennes ont,
comme prévu, démarré en hausse une séance qui s'annonce chargée
mercredi, les investisseurs européens devant absorber une
avalanche de résultats de sociétés locales puis, dans
l'après-midi, la première estimation de croissance du PIB
américain du premier trimestre.
    Dans les premiers échanges, le CAC parisien prend
0,16% à 5.181,58 points. Le FTSE avance de 0,11% et le
Dax de 0,19%. L'indice FTSEurofirst 300 gagne
0,12% et l'EuroStoxx 50 0,19%.
    La journée sera également marquée par l'issue de la réunion
de deux jours du Comité de politique monétaire (Fomc) de la
Réserve fédérale, dont le communiqué sera toutefois publié bien
après la clôture des places européennes, à 18h00 GMT.
    La statistique du crédit au secteur privé de la zone euro,
incluse dans celle de la masse monétaire M3, pourrait elle aussi
retenir l'attention des investisseurs européens, surtout en
pleine saison des résultats.
    Plusieurs résultats de grosses sociétés européennes, en
particulier des secteurs de la banque et de l'automobile, ont
mobilisé l'attention des investisseurs avant même l'ouverture.
    Pour ce qui concerne l'automobile, PSA Peugeot Citroën
 a annoncé une croissance de 4,6% de son chiffre
d'affaires grâce à la contribution de l'équipementier Faurecia
 et confirmé les objectifs de son plan de redressement
sur fond de reprise du marché européen. 
    Le bénéfice d'exploitation de Volkswagen a battu
le consensus au premier trimestre grâce à la reprise du marché
automobile européen et aux réductions de coûts. 
    PSA gagne 1,5% et Volkswagen 1,3%.
    Dans le secteur bancaire, Barclays a vu son
bénéfice trimestriel réduit d'un quart en raison d'un supplément
de provisions destinées à couvrir des contentieux liés au marché
des changes, tandis que BBVA a plus que doublé son
bénéfice trimestriel grâce à une plus-value exceptionnelle liée
à la cession d'une participation dans une banque chinoise.
  
    BBVA perd pourtant plus de 1% dans les premiers échanges,
deuxième perte de l'indice EuroStoxx 50 derrière Deutsche Bank
, qui recule de 1,6% après avoir annoncé dimanche ses
trimestriels et lundi les modalités de son nouveau plan
stratégique. 
    L'indice des bancaires européennes accuse un léger
recul de 0,14%.
    Saint-Gobain, avec un gain de 2,6%, est au
contraire la plus forte hausse de l'EuroStoxx 50 et également du
CAC-40 après ses résultats publiés mardi soir. 
    Dans l'Eurofirst 300, c'est la chaîne de supermarchés belge
Delhaize qui subit le plus fort recul (-4,5%), au vu
de ses difficultés sur son marché local. 
    Au chapitre des hausses stratosphériques, on trouve en bonne
place Norbert Dentressangle, qui gagne plus de 36%,
après l'annonce mardi de son rachat par l'américain XPO
Logistics. 
    Sur le marché des changes, le dollar se stabilisait face à
l'euro et à un panier de monnaies de référence 
après des dégagements motivés par la réunion de la Fed.
    Les cambistes avaient allégé leurs positions longues en
raison d'indicateurs économiques poussifs qui éloigneraient a
priori la perspective d'une remontée prochaine des taux
américains.     
    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 
    

 (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique
Tison)