GRAPHES-La GB, ses banques, l'Europe et la concentration du risque

vendredi 24 avril 2015 17h44
 

* HSBC étudie une délocalisation de son siège hors de GB

* Le risque bancaire plus concentré en GB et Suisse qu'en zone euro

* Graphique du ratio bilan des banques/PIB: bit.ly/1JBU5Ga

24 avril (Reuters) - La décision du conseil d'administration de HSBC, première banque européenne par le total des actifs, d'examiner l'opportunité de déplacer son siège social hors de Grande-Bretagne illustre la nécessité pour les grands établissements bancaires internationaux d'être localisés dans des économies d'une taille suffisante pour absorber le risque qu'ils représentent.

A cette aune, l'interrogation des administrateurs de HSBC est susceptible de trouver un écho dans d'autres petites économies dotées d'un secteur bancaire très développé, comme la Suisse.

Rapporté au produit intérieur brut (PIB), le secteur bancaire en Grande-Bretagne ou en Suisse est d'une taille comparable à celui de la zone euro par rapport à leurs économies respectives.

Le total de bilan des banques helvètes représentent 4,8 fois le PIB de la Suisse, celui des banques britanniques 3,5 fois le PIB de la Grande-Bretagne et celui des banques de la zone euro 3,8 fois le PIB du bloc monétaire.

Graphique du total de bilan des banques rapporté au PIB en Grande-Bretagne, en Suisse et en zone euro :

bit.ly/1JBU5Ga   Suite...