** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

jeudi 23 avril 2015 07h48
 

PARIS, 23 avril (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont dans l'ensemble
attendues en hausse jeudi à l'ouverture d'une séance marquée par un agenda chargé avec les
indices PMI manufacturiers et des services préliminaires pour le mois d'avril dans la zone euro
et la poursuite des publications de chiffre d'affaires et de résultats.
    Les investisseurs surveilleront aussi dans l'après-midi l'indice PMI flash manufacturier
pour le mois d'avril, les ventes de logements neufs pour le mois de mars et les inscriptions
hebdomadaire au chômage aux Etats-Unis.
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait gagner
jusqu'à 0,15% à l'ouverture, le Dax à Francfort 0,35%, le FTSE à Londres 
débutant quasi-inchangé. 
    La Bourse de Tokyo gagne 0,13% à moins d'une demi-heure de la clôture, pénalisée par la
publication d'un indice PMI flash manufacturier en baisse pour le mois d'avril au Japon comme en
Chine et indiquant une contraction de l'activité dans l'industrie dans les deux pays.
  
    Wall Street a fini en hausse mercredi de 0,50%, à l'issue d'une séance volatile, le plan de
redressement de McDonald's et la possibilité d'une entrée de Visa sur le marché chinois ayant
contribué à contrebalancer une série de résultats décevants.
    La séance à venir sera aussi animée par les publications de chiffres d'affaires de poids
lourds de la cote parisienne, comme Michelin ou Pernod Ricard et de
résultats, tels ceux du suédois Ericsson et du suisse Novartis. 
    Par ailleurs, Kering, Bouygues et Safran tiennent leur
assemblée générale dans l'après-midi. 
    Sur le marché des changes, l'euro reste sous pression en raison des incertitudes
persistantes sur la Grèce. Le Premier ministre grec Alexis Tsipras doit rencontrer la
chancelière allemande Angela Merkel ce jeudi en marge du Conseil européen de Bruxelles consacré
aux migrants en Méditerranée, à la veille d'une réunion de l'Eurogroupe à Riga au cours de
laquelle Athènes n'a pas prévu de présenter une liste de réformes économiques réclamée par ses
bailleurs de fonds. 
    Le pétrole reste soutenu avec la poursuite des bombardements de la coalition emmenée par
l'Arabie saoudite au Yémen. Le baril de brut léger américain s'achange autour de 56,30
dollars et autour de 62,77 dollar pour le Brent. 
 
PRINCIPAUX INDICATEURS A L'AGENDA DU (DATE) 
PAYS   GMT      INDICATEUR                        PÉRIODE  CONSENSUS  PRÉCÉDENT
 DE   06h00    Indice GfK du moral des ménages     avril      10,2       10,0
 FR   06h45    Enquête de conjoncture Insee        avril      100         99   
 FR   07h00    PMI flash manufacturier             avril      49,2       48,8
               services                                       52,5       52,4
 DE   07h30    PMI flash manufacturier             avril      53,0       52,8
               services                                       55,5       55,4
 EZ   08h00    PMI manufacturier                   avril      52,6       52,2 
               services                                       54,5       54,2     
 US   12h30    Inscriptions au chômage   semaine au 18/04   290.000    294.000
      13h45    PMI manufacturier                   avril      55,5       55,7
      14h00    Ventes de logements neufs           mars     513.000    539.000  
 
    VALEURS À SUIVRE
    
    MICHELIN, soutenu au premier trimestre par la baisse de l'euro, a revu en hausse
son estimation de l'impact favorable des changes et des matières premières sur son activité pour
l'ensemble de l'année 2015. 
    
    TECHNIP - Le spécialiste français des équipements pétroliers et gaziers a indiqué
viser un résultat opérationnel courant ajusté, son indicateur financier de référence, de 810 à
840 millions d'euros cette année dans ses activités sous-marines (subsea) "dans le haut de la
fourchette" déjà indiquée, après avoir publié des résultats en hausse au titre du premier
trimestre. 
    
    DASSAULT SYSTEMES - L'éditeur de logiciels de conception et de fabrication
assistée par ordinateur a annoncé jeudi de solides progressions de ses ventes de nouvelles
licences et de logiciels, des baromètres très suivis par le marché, et a ajusté à la hausse ses
objectifs annuels pour tenir compte des effets positifs de change. 
    
    PERNOD RICARD -  Le numéro deux mondial des spiritueux a fait état jeudi d'une
forte accélération de sa croissance organique au troisième trimestre de son exercice décalé
grâce à une amélioration de ses ventes en Chine et aux Etats-Unis. 
    
    L'OREAL.PA - Les actionnaires ont massivement voté mercredi pour le maintien des
droits de vote simples attachés aux actions du numéro un mondial des cosmétiques. La résolution
portant sur ce maintien a été approuvée à 99,8% des voix. 
    
    VEOLIA va passer aux droits de vote doubles, la résolution - non agréée par le
conseil d'administration - visant le maintien des droits de vote simples ayant été rejetée
mercredi par les actionnaires du groupe de services collectifs. 
    
    RENAULT - Standard & Poor's a relevé sa note de crédit à long terme sur Renault,
qui sort de la catégorie spéculative pour entre dans la catégorie investissement, en raison des
bons ratios de crédit du groupe. L'agence de notation a relevé sa note de "BB+" à "BBB-",
assortie d'une perspective stable. 
    
    EURONEXT a annoncé mercredi le départ de son directeur général et président du
directoire Dominique Cerutti le 15 juillet, qui va devenir PDG d'Altran ALTT.PA. 
    
    NOVARTIS a confirmé ses objectifs de 2015 jeudi après que son résultat net eut
dépassé le consensus au premier trimestre.  
    
    MOBISTAR - L'opérateur télécom mobile belge a annoncé jeudi une hausse inattendue
de son bénéfice au premier trimestre et a confirmé ses prévisions pour l'exercice 2015.
 
    
    Aux Etats-Unis, le secteur technologique sera en vue avec la publication des résultats de
Google, Amazon et Microsoft mais aussi ceux des biens d'équipement
avec Caterpillar, de l'automobile avec General Motors, de la chimie avec Dow
Chemical et 3M et de la consommation avec Procter & Gamble, PepsiCo
 et Starbucks. 
    
    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 
    

 (Marc Joanny, édité par Wuilfrid Exbrayat)