LEAD 2-Kering-Les ventes de Gucci décrochent plus que prévu

mardi 21 avril 2015 20h36
 

* Les ventes de Gucci plongent de 8% à taux constants

* Bottega Veneta ralentit fortement

* Sergio Rossi devrait être vendu avant la fin de l'année (Actualisé avec conférence téléphonique)

par Pascale Denis

PARIS, 21 avril (Reuters) - Kering a publié mardi un chiffre d'affaires pénalisé par un décrochage plus fort que prévu des ventes de Gucci, sa marque phare en pleine phase de relance et de repositionnement.

La griffe, qui compte pour plus de 60% de la rentabilité de Kering, a vu ses ventes chuter de 7,9% à changes constants - après une baisse de 0,5% au dernier trimestre et un recul de 1,1% sur l'ensemble de l'année 2014 - alors que les analystes tablaient sur un recul compris entre 3% et 5%.

La baisse a été de 4% dans le réseau des 502 magasins de la marque (83% du chiffre d'affaires) tandis qu'elle a atteint 23% chez les distributeurs tiers, où le groupe dit avoir volontairement limité les livraisons afin d'éviter d'alimenter le marché parallèle.

Gucci a été plombé par une base de comparaison défavorable au Japon (ses ventes avaient grimpé de 30% il y a un an avant un relèvement de TVA) et par un nouveau décrochage (-10%) en Asie hors Japon. Ses ventes ont progressé en Europe grâce aux flux touristiques nourris par la baisse de l'euro mais sont restées stables aux Etats-Unis.

L'effet de la TVA japonaise lui a coûté deux points de croissance, a précisé le directeur financier Jean-Marc Duplaix.   Suite...