Début de la grève dans les chemins de fer allemands

mardi 21 avril 2015 16h33
 

BERLIN, 21 avril (Reuters) - Les conducteurs de trains allemands ont entamé mardi après-midi une grève de 66 heures à l'appui de revendications portant sur les salaires, le temps de travail et la représentation des salariés.

La grève a commencé à 15h00 locales (13h00 GMT) pour les trains de marchandises et touchera le transport de voyageurs à partir de mercredi 02h00 (00h00 GMT). Un cinquième du fret est transporté par le rail en Allemagne et des millions de personnes utilisent le train pour se rendre chaque jour à leur travail.

Le syndicat des conducteurs de trains GDL, qui représente un dixième des quelque 200.000 employés de Deutsche Bahn, réclame une hausse de 5% des salaires et une réduction du temps de travail hebdomadaire de 39 à 37 heures. Il veut en outre le droit de négocier au nom d'autres catégories d'employés.

"GDL agit de manière irresponsable et a perdu le sens de la mesure", a estimé Dieter Schweer, de la confédération patronale BDI, notant que les secteurs de la chimie, de l'acier et de l'automobile risquaient d'être les plus touchés.

En novembre, GDL avait annoncé une grève de quatre jours, une durée alors sans précédent, ramenée ensuite à trois jours. (Madeline Chambers; Eric Faye pour le service français)